Mykonos

Probablement la plus célèbre île des Cyclades, avec Santorin. Tendance jet-set, gay-friendly, tourisme individuel et de masse. Un des plus beaux villages des Cyclades lorsqu'il n'est pas envahi par les vacanciers des HLM flottants!

 
SUGGESTIONS 
LIENS UTILES 
APP STORENos applis sont actuellement disponibles uniquement pour iOS. Toutes nos excuses aux utilisateurs Android et Windows Phone, nous vous aimons aussi!

Mykonos

Mykonos (en grec Μύκονος) est une île du nord des Cyclades, située entre Tinos, Syros, Paros et Naxos.

En 2002, elle comptait 6200 habitants, pour une superficie de 86 km² et accueillait au moins 400 000 touristes par an. Les villes les plus importantes sont Hora et Ano Mera. Son activité est principalement touristique.

Entre jet-set, familles, gays et touristes débarqués de monstrueux paquebots, Mykonos est comme on peut l'imaginer une île très animée et on n'y ira pas pour se reposer!

Sa réputation est certes surfaite - il y a des moulins et des pélicans dans bien d'autres îles des Cyclades - et ses prix sont prohibitifs, mais c'est une île à visiter, ne serait-ce que pour son village et l'incontournable excursion à l'île sacrée de Delos!

On visitera de préférence Mykonos hors saison, en mai, juin ou septembre. On n'échappera pas à la foule (les HLM flottants y font toujours escale) mais les prix sont plus accessibles et l'on peut trouver à se loger pour 35 euros la double, en cherchant un peu...

Sans oublier que l'île, de par sa popularité, est aussi une étape gastronomique! Votre porte-monnaie souffrira mais vos papilles s'en souviendront longtemps...

Mykonos est également incontournable à un autre titre: elle est desservie par EasyJet et par sa situation centrale elle constitue le meilleur point de chute pour partir à la découverte de l'archipel en évitant de passer par Athènes. Vous y gagnerez au moins deux jours de vacances supplémentaires dans les îles, tout en visitant un des plus beaux villages des Cyclades!
Pour découvrir les îles, utilisez le sélecteur ci-dessous.
© fusions.ch 1988-2018
All rights reserved for all countries