Surnommée «L'Île des Couleurs», Milos est volcanique tout comme Santorin mais, ici, cratères et fumerolles parsèment l'île, qui forme un croissant autour d'une sorte de mer intérieure, avec des côtes et des plages spectaculaires.
Achivadolimni Beach
Une des plus belles plages de Milos, idéale pour la planche à voile et le kitesurf. Elle porte le nom du petit lac qui se trouve juste en retrait, et qui signifie «lac des palourdes». En continuant la route, qui reste asphaltée quelques kilomètres seulement, on entre dans la partie ouest de Milos, très sauvage et idéale pour randonner.
Achivadolimni Lake
Ce petit lac se trouve en retrait de la plage portant le même nom, qui signifie «lac des palourdes». Au-delà, c'est la partie ouest de Milos, très sauvage et idéale pour randonner, mais dépourvue de routes asphaltées, où vous verrez peut-être la dangereuse vipère de Milos (Macrovipera lebetina schweizeri).
Adamas
Le port de Milos (également appelé Adamantas) se situe au nord de la baie intérieure de l'île. Les ferries longent la côte, sortez sur le pont pour admirer la vue exceptionnelle! Le village d'Adamas n'a rien d'extraordinaire mais son front de mer est plein d'atouts.
Aghia Kyriaki
Une des belles plages de la côte sud, atteignable par une route asphaltée. Partiellement équipée, elle est très populaire en été mais bien sûr plus tranquille au printemps et en automne. Au-dessus, vers le nord-ouest, se trouve le grand cratère très érodé de Fyriplaka, un des anciens volcans de Milos.
Akradies
Mikri Akradia et Meghali Akradia (ou Akrathio) sont deux îlots déserts que vous verrez peu avant l'entrée de votre ferry dans la «mer intérieure» de Milos. Jusque-là, vous n'avez pas encore vu à quel point les côtes de l'île sont extraordinaires, il est temps de sortir sur le pont et d'admirer la vue à bâbord...
Areti
Le village de pêcheurs multicolore de Klima n'est pas le seul que vous verrez en longeant la côte au-dessous de Plaka et Trypiti. Les autres villages du même type sont beaucoup plus petits et moins accessibles par la route. Areti est un bon moyen de se dépayser loin de la foule!
Arkoudes
Tout au bout du cap Fourkovouni, des récifs aux formes étranges constituent une des attractions minérales de Milos. L'un d'entre eux, sous un certain angle, évoque un ours menaçant dressé sur ses pattes arrière. C'est ainsi que les récifs ont été baptisés «Les Ours» (αρκουδες en grec).
Catacombes
Les catacombes de Milos, qui remontent aux premiers siècles de notre ère, font partie des trois plus importantes nécropoles chrétiennes du monde, avec celles de Rome et du Proche-Orient. Elles n'ont pas encore été entièrement explorées et seule une petite partie peut se visiter. Elles se prolongent jusqu'à la mer et on peut voir des sorties percées dans une falaise juste à l'est de Klima.
Fourkovouni
Comme Areti et Schinopi, Fourkovouni est un minuscule village de pêcheurs constitué de «syrmata» typiques de Milos et accessible par mer ou par une piste. Alors que Klima, le plus grand et le plus célèbre village de ce type, est une des grandes attractions touristiques de Milos, ce sont ces petits hameaux secrets que vous visiterez pour échapper à la foule.
Fyriplaka
Il y a tant de plages extraordinaires à Milos qu'il vous sera impossible de dire laquelle vous préférez, mais celle de Fyriplaka figurera en bonne place dans votre classement. Une route goudronnée, un bout de piste, puis vous descendez par un sentier. L'effort en vaut la peine, vous pourrez vous désaltérer au sympathique beach bar et la plage, en partie de sable fin, est vraiment spectaculaire!
Fyropotamos
Une petite église perchée sur un cap rocheux spectaculaire, une baie abritée du vent avec une jolie plage de sable, des eaux cristallines et des maisons de pêcheurs typiques de Milos (les «syrmata») constituent le décor pittoresque que vous découvrirez à Fyropotamos, sur la côte nord de l'île.
Kapros
Juste à côté de la vertigineuse Papafragas, la plage de Kapros est beaucoup plus facile d'accès. C'est un étroit bras de mer qui se termine par une plage de sable, dans un cadre spectaculaire. Ici, un deuxième bras de mer se glisse sous une arche rocheuse pittoresque.
Kleftiko
Avec la plage de Sarakiniko, Kleftiko est probablement le lieu le plus photographié de Milos. Situé à proximité du cap sud-ouest de l'île, cet ancien repaire de pirates ne peut s'atteindre qu'en bateau. L'accès par voie terrestre est possible, mais par des sentiers de chèvre à travers des paysages sauvages où vivent les vipères de Milos... A vous de voir!
Klima
Ce village de pêcheurs multicolore est un des endroits les plus visités de Milos. Les maisons sont des «syrmata», des habitations typiques où le rez-de-chaussée est un abri de bateau, alors que le premier étage est occupé par le pêcheur et sa famille. Klima n'est pas le seul village de ce type, mais c'est le plus grand et le plus impressionnant.
Mandrakia
Un des plus beaux villages de pêcheurs de Milos, avec des «syrmata» nichées autour d'un petit port naturel, une jolie église, une taverne avec vue panoramique. Pas de grande plage mais de nombreux coins pittoresques où se baigner dans une eau cristalline. Une merveille!
Milos Airport
L'Aéroport National de Milos (MLO) se situe à moins de 5 km du port Adamas, au sud-est de la Baie de Milos, la «mer intérieure» de l'île. C'est un tout petit aéroport, qui n'est desservi que depuis Athènes et, en haute saison, depuis Thessalonique. Sa piste est longue de 1030 m seulement.
Mytakas
Un minuscule port de pêche sur la côte nord de Milos, très exposé au vent, avec de petites plages de sable, des paysages rocheux tourmentés et une mer spectaculaire par grand vent.
Paliochori
Si vous voulez découvrir pourquoi Milos est surnommée «l'île des couleurs», c'est ici que vous devez venir, sur la côte sud de l'île. Cette plage de sable doré, très populaire, s'adosse à une incroyable falaise multicolore. Avec des eaux turquoise et le bleu du ciel, Paliochori est un régal pour les yeux!
Papafragas
Sur la côte nord de Milos, deux plages voisines sont célèbres pour leur décor pittoresque: Papafragas et Kapros. Elles se situent sur la route de la côte nord, à 3 km de Pollonia. Papafragas est la plus spectaculaire: un étroit canyon séparé de la mer par une arche rocheuse. Accès difficile et dangereux, vertige garanti!
Papikinou
Cette longue plage ombragée, partiellement aménagée, se trouve à l'est du port d'Adamas. En suivant le bord de mer, vous trouverez d'abord une série de tavernes avec de jolies terrasses au bord de l'eau puis, juste après le Musée des mines, commence la plage, noyée dans la végétation. Une très jolie balade!
Plaka
Capitale de Milos et plus beau village de l'île, Plaka est un bijou posé à près de 200 m au-dessus du niveau de la mer, au pied d'une colline couronnée d'un kastro vénitien et de belles églises. C'est un village sans voitures qui réserve de belles surprises au détour de ses ruelles. Ne repartez pas sans découvrir l'esplanade de la Panaghia Korphiatissa et sa vue panoramique ébouriffante!
Plaka Kastro
Au-dessus de la capitale Plaka, les ruines du kastro vénitien du XIIIe siècle n'offrent pas un grand intérêt, mais la balade vous fait passer à côté de belles églises et, tout en haut, une vaste esplanade offre des vues panoramiques extraordinaires sur Milos et les îles voisines. C'est bien sûr un endroit idéal pour assister au coucher du soleil!
Pollonia
Deuxième port de Milos, Pollonia n'est pas desservi par les grandes lignes de bateaux, c'est le port d'où part la petite navette ferry pour l'île voisine Kimolos, qui se trouve juste en face. Avec ses belles plages, ses bonnes tavernes de poisson et ses nombreux hébergements, Pollonia est la plus importante destination balnéaire de Milos.
Provatas
Une des belles plages de sable de la côte sud de Milos, facilement accessible et convenant aux familles. Elle est partiellement équipée, avec des hébergements et des tavernes à proximité.
Sarakiniko
Impossible de visiter Milos sans découvrir cette plage étrange, qui est à juste titre la plus célèbre de l'île. C'est le lieu le plus photographié des Cyclades, avec les moulins de Mykonos et les falaises de Santorin. La blancheur éblouissante du site, si elle n'était pas contrastée par les bleus de la mer et du ciel, donnerait l'impression d'être en train d'explorer la Lune...
Schinopi
A peu de distance du port d'Adamas mais accessible uniquement par une piste cahoteuse ou en bateau, Schinopi est un minuscule village de «syrmata», maisons colorées s'ouvrant directement sur la mer. Ces habitations traditionnelles sont bâties sur un rez-de-chaussée servant d'abri au bateau, l'étage étant occupé par le pêcheur et sa famille.
Sykia
Un des lieux les plus spectaculaires de Milos, atteignable en principe uniquement en bateau. C'est une immense grotte dont la voûte s'est effondrée, on a l'impression d'être au fond du cratère d'un volcan. Les eaux turquoise sont cristallines, les lumières sont magiques, vous vous croirez au pays des fées et des sirènes!
Trypiti
Trypiti est le village qui surplombe les catacombes, le théâtre antique et le village de pêcheurs de Klima. On y trouve de bons restaurants, avec des vues splendides, et une magnifique église. Il y a un parking à l'entrée nord du village, ne vous hasardez pas à le traverser en voiture, la grand-rue est étroite et il est impossible de croiser ou de faire demi-tour.
Tsigrado
Si vous êtes sujet au vertige, n'essayez surtout pas d'aller à cette plage, allez plutôt à celle de Fyriplaka, toute proche et facilement accessible. Ici, on atteint la plage par un sentier abrupt, avec des passages difficiles où l'on se retient à des cordes... Avouons-le: nous n'y sommes pas descendus...
Vani
Votre bateau doublera le spectaculaire cap Vani, tout au nord de la partie ouest de l'île, pour descendre le long de la côte jusqu'à la grotte de Sykia et à Kleftiko. Vous verrez en passant quelques ruines des mines de manganèse qui ont été exploitées ici de 1890 à 1928.
Zefyria
Construite par les Vénitiens au XIIIe siècle, Zefyria a été la capitale de Milos jusqu'en 1767. Malheureusement, cette année-là, des tremblements de terre détruisirent la ville, libérant des gaz délétères qui provoquèrent des épidémies. La cité fut abandonnée et, de nos jours, c'est un village rural endormi autour d'une magnifique église.
www.cyclades.mobi
Le Guide Visuel des Cyclades

© fusions.ch 1988-2019
Tous droits réservés pour tous pays