iCyclades Apps Collection

iSantorini

Dernière version:
13 février 2017

 
Guide visuel de la plus célèbre île des Cyclades, comprenant des informations pratiques, de nombreuses photos et des cartes utilisables hors connexion.

3600 ans après la dernière explosion de son volcan, Santorin n'est plus une île mais un petit archipel qui compte deux îles habitées, Thira et Thirassia.

Nul ne sait à quoi ressemblait l'île avant l'explosion, ni même comment elle s'appelait, puisque les noms «Strongylé» et «Kallisté» sont apparus ultérieurement et restent sujets à caution.

Il y a 3600 ans, la caldeira existait déjà, le volcan ayant explosé à plusieurs reprises bien auparavant. L'île avait probablement la forme d'un croissant, avec une caldeira ouverte seulement au sud-ouest.

De nos jours, Santorin est formé de deux îles habitées, Thira et Thirassia. La première est la destination touristique surpeuplée que tout le monde connaît. La deuxième, plus petite, est bien plus tranquille, moins touristique.

C'est avec Mykonos la destination la plus célèbre des Cyclades, celle que tout le monde rêve de voir une fois dans sa vie. Si vous détestez la foule, n'y allez surtout pas en été!

Pour utiliser ce guide, vous n'avez pas besoin d'être connecté à internet, sauf pour établir un itinéraire.

Vous y trouverez des cartes des villages et des plages, des galeries de photos des plus beaux lieux à découvrir, ainsi que des informations sur les vins de Santorin, avec une carte de toutes les caves où vous pouvez les déguster.

Pour préparer votre voyage à Santorin et bien profiter de votre séjour, nous vous recommandons deux autres apps: iCyclades (informations générales, climat, voyage, gastronomie, oenologie, et plus encore) et GreekMaps (cartes en relief de toutes les îles).

Si vous souhaitez découvrir d'autres îles de l'archipel, d'autres apps gratuites sont disponibles dans la même collection: iParos, iAntiparos, iNaxos (y compris les Petites Cyclades), iSyros, iAndros, iTinos, iMykonos (y compris Delos), iSifnos, iMilos (y compris Kimolos) et iAmorgos.
 
 

 
 
© www.fusions.ch 1988-2017
Tous droits réservés pour tous pays