Despotiko

Une mystérieuse île déserte au sud-ouest d'Antiparos, l'île-soeur de Paros. Belles plages isolées. Site archéologique.

 
SUGGESTIONS 
LIENS UTILES 
APP STORENos applis sont actuellement disponibles uniquement pour iOS. Toutes nos excuses aux utilisateurs Android et Windows Phone, nous vous aimons aussi!

Despotiko

Une mystérieuse île déserte au sud-ouest d'Antiparos, l'île-soeur de Paros.

Des traces d'occupation humaine y ont été retrouvées, remontant à la Civilisation des Cyclades (2000 à 3000 ans av. J.-C.), et l'île a été habitée durant des millénaires.

Un pirate français l'utilisa comme base d'opérations dans la seconde moitié du XVIIe siècle mais il fut livré aux Ottomans par les habitants et exécuté.

Pour le venger, d'autres pirates français organisèrent une expédition punitive et massacrèrent toute la population de l'île, ce qui mit fin à la présence humaine sur Despotikó.

C'est une île protégée par le réseau Natura 2000 (on y trouve une colonie de phoques moines) et un lieu de fouilles archéologiques.

Il est possible de s'y rendre par bateau depuis Agios Georgios (village au sud d'Antiparos) pour y randonner ou profiter de sa longue plage.

On peut également y aborder dans le cadre des tours d'Antiparos organisés au départ du port de l'île et de Pounta, le petit port de Paros d'où part le ferry pour Antiparos.

Pour une sélection de points d'intérêt à Despotiko, utilisez les boutons ci-dessous.
Pour découvrir les îles, utilisez le sélecteur ci-dessous.
© fusions.ch 1988-2018
All rights reserved for all countries